agrégé


agrégé

agrégé, ée [ agreʒe ] n.
• 1740; de agréger
1Vx Docteur en droit attaché après concours à la faculté, et chargé de préparer les étudiants (sans être professeur). (1766) Professeur suppléant.
2(1821) Mod. Personne déclarée apte, après avoir passé le concours de l'agrégation, à être titulaire d'un poste de professeur de lycée ou de certaines facultés (droit, sciences économiques, médecine, pharmacie). Une agrégée de géographie. Adj. Un professeur agrégé.

agrégé, agrégée nom Titulaire de l'agrégation. ● agrégé, agrégée (expressions) nom Agrégé du service de santé des armées, titre le plus élevé obtenu par concours par les médecins et pharmaciens chimistes des armées.

agrégé, ée
n. et adj.
d1./d n. En France, personne reçue à l'agrégation (sens 2). Une agrégée d'espagnol.
d2./d n. En Belgique, titulaire d'un diplôme d'agrégation (sens 3). Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur, de l'enseignement secondaire supérieur.
d3./d adj. Professeur agrégé: au Québec, professeur rattaché au personnel permanent d'une université, après une période de probation.

⇒AGRÉGÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.
I.— Part. passé de agréger.
II.— Emploi adj., le plus souvent au plur.
A.— Au plur. [En parlant d'inanimés ou d'animaux] Rassemblés en groupe compact.
1. BOTANIQUE
a) Fleurs agrégées. ,,Toutes celles en général qui offrent un assemblage plus ou moins considérable de petites fleurs qu'on a nommées fleurettes ou fleurons (...). Mais les agrégées proprement dites sont seulement celles qui sont formées par la réunion de fleurettes stériles dont les anthères sont libres, ce qui les distingue des fleurs composées.`` (NYSTEN 1814-1820).
b) Fruits agrégés. ,,Ceux qui proviennent de plusieurs ovaires appartenant à des fleurs distinctes.`` (LITTRÉ-ROBIN 1865).
Rem. Emploi spéc. par Bernardin de Saint-Pierre :
1. Bornons-nous ici aux harmonies morales du blé, afin de fixer notre attention sur un seul objet. Elles sont au nombre de six, comme les physiques. Trois sont élémentaires comme elles : la fraternelle, la conjugale, la maternelle; et trois sont sociales ou agrégées :la spécifiante, la générique et la sphérique.
J.-H. BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, p. 56.
2. GÉOL. Roches agrégées. ,,Celles qui, composées de matériaux divers, se sont formées dans les lieux mêmes où on les rencontre.`` (BESCH. 1845).
3. PHYSIQUE :
2. Comme ces larmes de verre, agrégées illogiquement, et cependant si solides qu'un coup de maillet sur leur partie épaisse ne les briserait pas, ...
Ph.-A.-M. DE VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Contes cruels, Vera à Mme la comtesse d'Osmoy, 1883, p. 34.
P. anal., LOG., PSYCHOL. :
3. ... [les signes] sont déjà dans ce point de vue, dans ce juste degré de proximité, qui permettent de les comparer, de les encadrer dans le même tableau : bientôt ils vont se pénétrer, rentrer les uns dans les autres; ce ne sera plus une série ou un ensemble de termes distincts, mais un seul tout, une masse concrète, dont les éléments, étroitement agrégés, seront peut-être ensuite réfractaires à nos moyens d'analyse.
MAINE DE BIRAN, De l'Influence de l'habitude sur la faculté de penser, 1803, p. 178.
4. ZOOLOGIE
a) Animaux agrégés :
4. ... on reconnaît que le corail, les flustres et autres « tuyaux marins » sont des animaux agrégés...
E. PERRIER, La Philosophie zoologique avant Darwin, 1884, p. 218.
b) Filaments agrégés :
5. Les filaments mycéliens, (...) sont accolés et fusionnés (filaments agrégés ou corémiés).
BRUMPT, Précis de parasitologie, 1910, p. 840.
c) Glandes agrégées :
6. Les glandes agrégées sont des glandes ramifiées, ...
E. PERRIER, Traité de zoologie, t. 1, 1893, p. 1078.
B.— Au sing. ou au plur.
1. Formé d'éléments réunis.
a) BEAUX-ARTS :
7. ... j'ai volontairement passé sous silence l'Opéra, qui n'est qu'une marqueterie de tous les styles, un raccord de toutes les époques, avec son escalier pris à Piranèse, sa masse péniblement agrégée, ses parties disparates réunies comme les pièces d'un jeu de patience.
J.-K. HUYSMANS, L'Art moderne, 1883, pp. 95-96.
b) BOT. Espèce agrégée. Espèce dont les éléments sont assemblés en petits groupes.
2. ADMIN. UNIVERSITAIRE. [En parlant de pers.] (Professeur) agrégé. Qui a été reçu au concours de l'agrégation des lycées ou de l'agrégation de droit, de médecine, de pharmacie :
8. J'entends aussi M. Rey, professeur agrégé, qui dit : « C'est un sophisme de considérer comme un droit indiscutable du père de famille l'éducation de l'enfant. »
M. BARRÈS, Mes Cahiers, t. 8, nov. 1909-mars 1910, p. 54.
III.— Emploi subst.
A.— Domaine de la phys. et de l'hist. nat. [En parlant d'inanimés ou d'animaux]
1. Corps associé à un autre dans un agrégat :
9. ... par les suites du mouvement répandu parmi eux, ces corps sont assujettis à des relations et des mutations diverses dans leur état et leur situation; à contracter, les uns avec les autres, différentes sortes d'union, de combinaison ou d'agrégation; à éprouver ensuite des changemens infiniment variés, tels que des désunions complètes ou incomplètes avec leurs autres composans, des séparations d'avec leurs agrégés, etc.; ainsi ces corps acquièrent à mesure d'autres qualités et d'autres facultés qui sont alors relatives à l'état où chacun d'eux se trouve.
J.-B. LAMARCK, Philosophie zoologique, t. 1, 1809, p. 360.
2. Agrégat :
10. Agrégat ou agrégé. Corps dont les molécules sont adhérentes les unes aux autres, et forment un tout solide : Chim. un morceau de soufre est un agrégé : du soufre en poudre ne forme qu'un amas, un tas.
NYSTEN 1814-1820.
Rem. LITTRÉ, Ac. 1878, Nouv. Lar. ill., Ac. t. 1 1932 précisent qu'on emploie auj. de préférence agrégat dans ce sens.
3. Au plur.
a) BOT. Agrégé. ,,Bulbes formés par la réunion de plusieurs cayeux.`` (PRIVAT-FOC. 1870). Agrégées. ,,Famille ou classe comprenant les plantes qui ont leurs fleurs réunies en tête, mais leurs anthères distinctes.`` (BESCH. 1845). Agrégées. ,,Classe comprenant les familles des plantaginées, des plombaginées et des globulariées.`` (BESCH. 1845).
b) ZOOL. Aggrégés ou agrégés. ,,Famille d'animaux mollusques, classe des Acéphales sans coquilles de G. Cuvier. Les animaux de cette famille se font remarquer par la réunion de plusieurs individus d'une même espèce sous une peau commune qui en forme une seule masse, et ce caractère leur a valu leur nom.`` (PRIVAT-FOC. 1870). Agrégés. ,,Famille d'oiseaux marcheurs, comprenant ceux qui se plaisent à vivre en troupes.`` (BESCH. 1845).
B.— [En parlant d'une pers.] Qui a réussi le concours de l'agrégation et peut se prévaloir du titre :
11. J'ai retrouvé cette année un vieux camarade, le docteur N., ancien interne, lauréat, auteur de plusieurs manuels, agrégé, chirurgien des hôpitaux, etc. Ce pauvre homme concourt depuis trente ans pour une chaire de la Faculté. Depuis dix ans, comme il est méthodique, il a tenu registre de ses visites auprès des juges et de leurs aboutissants; il en a fait trois mille sept cent vingt-cinq. En outre, depuis son internat, il compose, apprend, récite et repasse une quantité de petits cahiers munis de notes, tirets, accolades et signes mnémotechniques; ...
H. TAINE, Notes sur Paris, Vie et opinions de Monsieur Frédéric-Thomas Graindorge, 1867, p. 289.
12. Si vous aviez vu quelle douce petite vie nous faisions, lui et moi, avant qu'il n'entrât dans cette famille maudite! et c'est à cause de moi, c'est pour ne plus rien me coûter qu'il y est entré, pour continuer ses études... Il aurait été agrégé dans trois ou quatre ans, puis il aurait pris une place dans un lycée, à Clermont peut-être...
P. BOURGET, Le Disciple, 1889, p. 55.
13. Il est indéniable qu'il sait un peu d'histoire. Et c'est d'autant plus merveilleux qu'il en est agrégé, d'histoire, ou qu'il y est agrégé, comme on voudra.
Ch. PÉGUY, L'Argent, 1913, p. 1232.
14. Sans autres ressources que celles de mon travail et de mon mérite, je fus reçu agrégé d'histoire et de géographie au concours de 1880. Un grand concours. Sur les treize admis, il y eut des noms qui depuis sont devenus illustres : Jullian, Bourgeois, Auerbach... Je n'en veux pas à mes collègues aujourd'hui parvenus au faîte des honneurs officiels; je lis avec commisération leurs travaux, et les pitoyables erreurs auxquelles les condamne l'insuffisance de leur documentation, me dédommageraient amplement de mes déboires universitaires...
P. BENOIT, L'Atlantide, 1919, p. 141.
15. Dans le monde entier, on appelait un Dumas le bouton pour pression qu'il inventa à vingt-deux ans, pendant son agrégation des lettres, et un Dumas aussi le câble transafricain qu'il découvrit comme agrégé de droit, et une Dumas le modèle de maison ouvrière qu'il exposa comme diplômé des langues orientales, et acier Dumas l'acier du procédé qu'il conçut au cours de sa présidence de la conférence Molé.
J. GIRAUDOUX, Siegfried et le Limousin, 1922, p. 16.
16. Aussi l'évêque de Paumiers croit-il au progrès, et il s'est fait de ce progrès une image à sa mesure. Cet agrégé, et qui porte son titre avec tant de fierté, a pu s'enrichir de notions sans délivrer son intelligence de la tyrannie de ses entrailles.
G. BERNANOS, L'Imposture, 1927, p. 388.
17. Il agitait des considérations étroitement professionnelles : le nombre d'heures qu'ils devaient, le tarif des vacations, le statut comparé des certifiés et des agrégés.
J. MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, t. 1, 1933, p. 77.
18. Mademoiselle Lambert, qui avait la haute main sur la section supérieure, m'inspira du respect. Agrégée de philosophie, âgée d'environ trente-cinq ans, une frange noire durcissait son visage où brillaient des yeux bleus, au regard incisif.
S. DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, p. 173.
Vx. Professeur suppléant dans une faculté ou un collège. (Ac. 1835, BESCH. 1845).
Prononc. — Cf. agréger. Enq. :/1/.
STAT. — Fréq. abs. litt. :118.

agrégé, ée [agʀeʒe] n. et adj.
ÉTYM. 1740; du p. p. de agréger.
———
I N.
1 Vx. Docteur en droit attaché après concours à la Faculté, et chargé de préparer les étudiants (sans être professeur).(1766). Professeur suppléant.
2 (1821). Mod. Personne déclarée apte, après avoir passé le concours de l'agrégation, à être titulaire d'un poste de professeur de lycée ou de certaines facultés (droit, sciences économiques, médecine, pharmacie). || Un agrégé, une agrégée. || Agrégé des lettres, de grammaire. || La Société des agrégés de l'Université. || Le prof est capésien, mais pas agrégé.Un agrégé de droit.Adj. || Un professeur agrégé. || Il est normalien d'Ulm, mais pas agrégé.
1 Encore heureux s'il arrive à décrocher un poste quelconque, il n'est pas agrégé, sa thèse, je ne sais pas ce qu'elle vaudra… s'il parvient à obtenir un poste de suppléant, de lecteur, ce sera encore beau…
N. Sarraute, le Planétarium, p. 274.
(Au Canada). || Professeur agrégé, attaché à une université.
———
II Adj. ( Agréger).
1 Composé d'éléments rassemblés en un tout homogène. || Roches agrégées, composées de matériaux divers.Bot. || Espèce agrégée, dont les éléments sont assemblés en petits groupes. || Organes agrégés, agglomérés sur une petite surface.
2 Réuni (avec d'autres) dans une agrégation.
2 (…) la moitié de son visage était devenue une sorte de pierre, de granit sans doute, dure et friable à la fois, parcourue de veinules gorgées de bleu, où chaque élément semblait tenir agrégé à cause d'un chant rauque et strident, un cri de douleur et de rage.
J.-M. G. Le Clézio, la Fièvre, p. 73.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • agrégé — agrégé, ée (a gré jé, jée) part. passé. 1°    •   Les Gentils agrégés aux Juifs, BOSSUET Hist. II, 7. 2°   Se dit, en botanique, des parties de plante qui naissent plusieurs ensemble d un même point. Fleurs agrégées, celles qui, simplement et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Agrégé — (de l université, franz., spr. sché), außerordentlicher Professor, Hilfslehrer …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Agrégé — (frz., spr. scheh), außerord. Professor, Hilfslehrer …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Agrégé — Agré|gé* [agre ʒe:] der; s, s <aus gleichbed. fr. agrégé, eigtl. Part. Perf. von agréger »beigesellen, aufnehmen«, dies aus lat. aggregare, vgl. ↑aggregieren> in Frankreich Dozent mit Lehrbefähigung für die Oberstufe höherer Schulen …   Das große Fremdwörterbuch

  • agrégé — ȧgrāzhā, rezhā noun (plural agrégés “) Etymology: French, from past participle of agréger to admit (influenced in meaning by agrégation), from Latin aggregare to add to more at aggregate : an academic rank conferred by …   Useful english dictionary

  • Agrégé — Agrégation Cet article possède un paronyme, voir : agrégat. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • agrégé — /ah gre zhay /; Fr. /ann grdday zhay /, n., pl. agrégés / zhayz /; Fr. / zhay /. a degree awarded by a French university, based on a competitive examination given by the state and qualifying the recipient for the highest teaching positions in a… …   Universalium

  • agrégé — agré·gé …   English syllables

  • Agrégé du service de santé des armées — ● Agrégé du service de santé des armées titre le plus élevé obtenu par concours par les médecins et pharmaciens chimistes des armées …   Encyclopédie Universelle

  • Agrégé-préparateur — Professeur agrégé (France) En France, un professeur agrégé est un fonctionnaire de l Éducation nationale, enseignant en général dans les classes de lycée. L effectif des agrégés en activité était de 57 471 personnes au 31 janvier 2007. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français